PISTOLETS MITRAILLEURS


Retour à la liste des armements

Les pistolets mitrailleurs, ou mitraillettes sont des armes de poing capable de tirer en mode automatique des munitions légères, utilisées également par des pistolets. Apparues après la première guerre mondiale, c’est entre les mains des policiers et malfaiteurs américains qu’elles ont fait leurs premières armes.
La deuxième guerre mondiale a généralisé leur utilisation dans un contexte militaire. Le pistolet mitrailleur est devenu, avant le fusil d’assaut, l’arme de prédilection du fantassin au contact de l’ennemi, qui compte pour assurer sa survie sur la grande rapidité et le faible encombrement de son arme.
Jusqu’à la fin du siècle, l’usage des P.M.s s’est généralisé dans les forces de maintien de l’ordre, et tout spécialement dans les situations dangereuses.
Les groupes d’action tel que le GIGN ou les SWAT américains utilisent fréquemment ce genre d’arme, qui s’adapte aux situations où tenter de préserver la vie de l’adversaire n’est plus une priorité.


Pistolets mitrailleurs en 9mm parabellum


Fusil d’assaut Heckler & Koch Machine Pistol 5 appelé plus souvent HK-MP 5 A5 (Allemagne), équipé d’un laser jour/nuit, d’une lampe à forte intensité, d’une lunette de visée Trijicon et d’un modérateur de son (silencieux).

Pistolet mitrailleur UZI calibre 9mm parabellum (Israël)
Dérivée de la famille des pistolets-mitrailleurs UZI, c’est la version semi-automatique du pistolet-mitrailleur Micro-UZI; c’est une arme lourde (1,89 kg), massive pour un pistolet automatique, dont le principal intérêt réside dans la capacité des chargeurs qu’elle peut utiliser (les chargeurs UZI de 20, 25 et 32 coups sont utilisables).

Pistolets mitrailleurs en calibre 5,7


Fusil d’assaut P90 FN Herstal, équipé d’un système de visée Aimpoint, d’une lampe à forte intensité et d’un modérateur de son (silencieux).

Conçue par nos amis Belges de la F.N. (Fabrique Nationale). Pourvu d’un magasin de 50 cartouches au calibre 5.7, elle peut tirer jusque 900 balles/minute. Compacte et extrêmement précise, cette arme dispose, au-dessus du canon, d’un dioptre à visée laser, assez pratique. En effet, elle ne peut accueillir un système de visée traditionnel. L’armement se fait par un petit levier situé le long de la culasse.