Aller au contenu


Photo

Un motard de CAHORS victime d’un grave accident de la route


  • Please log in to reply
Aucune réponse à ce sujet

#1 GENDCOEUR

GENDCOEUR

    Association Gendarmes de coeur

  • Membre d'honneur
  • 57 messages
  • Genre:Homme
  • Lieu:Guénange (57)

Posté 05 septembre 2009 - 09:00

Bonjour à Toutes et Tous,

Ci-dessous un mail du Capitaine Stéphane CARIO Commandant l’E.D.S.R (LOT) suite à un appel téléphonique reçu par l’association jeudi matin.

Un prompt rétablissement au Gendarme François GRAU une aide financière de 10 000€ lui sera apportée en 2010 par les Gendarmes de Cœur.

Amitiés.

Michel.
-------------------------------------------------------------------------------
Bonjour,

suite à notre conversation téléphonique, je vous transmets par écrit quelques éléments relatifs à la situation de mon gendarme.

Le jeudi 06 août 2009 vers 14H30, le gendarme François GRAU affecté à la brigade motorisée de Cahors (Lot) circule à motocyclette en direction de Puy-l'Evêque sur le RD 811. Dans une courbe, il dérape sur une traînée de gravier, traverse en glissade la chaussée et vient percuter violement un aplomb rocheux. Gravement touché au dos, il est évacué sur le CH de Cahors puis de Toulouse. 3 vertèbres sont fracturées ainsi que de nombreuses côtes. Il ne sent plus ses jambes. La paraplégie est rapidement diagnostiquée par les médecins. Souffrant également de perforations de la plèvre, il reste hospitalisé à Toulouse jusqu'au 03 septembre puis est accueilli au centre de rééducation fonctionnelle de Mont-Faucon (Lot). Il doit y rester plusieurs mois pour retrouver de l'autonomie et apprendre à vivre avec son handicape.

Agé de 43 ans, marié et père d'une jeune fille de 15 ans, le gendarme François GRAU est un motocycliste expérimenté. Militaire consciencieux et dynamique, calme et pondéré, il est très apprécié tant de ses camarades que de ses chefs.
Son accident a créé un émoi particulier au sein de la communauté motocycliste de l'EDSR et au sein du groupement de gendarmerie du Lot; accident stupide qui ne relève ni d'une faute de pilotage ni de l'intervention d'un autre usager et survenu dans des conditions de circulation tout à fait normales.

Souhaitant à titre personnel soutenir du mieux possible cette famille mais me faisant également l'écho de beaucoup de ses camarades, je me tourne vers l'association gendarmes de cœur pour vous soumettre le cas du gendarme François GRAU.

Merci d'avance.

Cordialement.

Capitaine Stéphane CARIO Commandant E.D.S.R (LOT)

Président de l'Association Gendarmes de Coeur.
Administrateur du site: www.association-gendarmesdecoeur.org et de son forum.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)